Cuisine aménagée : définition

cuisine-amenagee

La cuisine aménagée est une pièce où l’on prépare les repas et qui comporte des meubles . Si elle contient des appareils électroménager, elle alors considérée comme cuisine équipée.

Quels sont les éléments composant une telle pièce ?

Cet endroit ne doit comporter que des meubles. Ces derniers peuvent être posés au sol ou scellés aux murs. Ils peuvent être bas ou hauts ou les deux. Dans tous les cas cette l’endroit n’est pas doté d’éléments électroménagers.

Quelles sont les différences entre une cuisine aménagée et une pièce équipée ?

La première pièce est présentée uniquement avec des meubles. La seconde est équipée et comprend les meubles, mais également l’électroménager allant avec comme le réfrigérateur, la plaque de cuisson, le four, la hotte, le lave-vaisselle éventuellement. Il faut donc faire très attention à ces deux termes en cas de location ou de vente d’un logement.

Pourquoi faire attention au terme cuisine aménagée en cas de location ou de vente ?

Le terme de cuisine aménagée est souvent trompeur pour un futur locataire ou un futur propriétaire d’un logement. En effet, il peut faire penser que cette dernière est composée des éléments y compris l’électroménager. Il est donc impératif de faire très attention à ce terme le jour de la signature d’un bail ou d’un sous-seing privé. Quand on part en vacances dans un logement loué, il faut aussi vérifier le terme et voir si l’électroménager est présent ou non. Un grand nombre de personne ne connaît pas la différence et peut se tromper en toute bonne foi en diffusant une annonce pour un logement à vendre ou à louer.

Trouve t-on des textes de loi à ce propos ?

Il est très difficile de trouver des textes de loi indiquant sur le sujet précis. Toutefois, il est cité pour les dépenses déductible des revenus fonciers en matière d’impôts sur le revenu, dans les frais de remise en état des cuisines aménagées existantes que ces derniers peuvent être pris en charge. Les dépenses de remplacement d’appareils électroménagers considérées comme des dépenses d’investissement dont l’objet diffère de celui de l’entretien ou la réparation de l’immeuble nu en sont exclues. Une telle pièce comportant des meubles existant est donc considérée comme faisant partie d’un immeuble nu.

Si vous désirez donner de la valeur à votre logement en cas de vente ou de location, vous pouvez toujours prévoir d’aménager correctement cette pièce pour qu’elle soit attractive.