Fabriquer des meubles de salle de bain sur-mesure

Fabriquer des meubles de salle de bain sur-mesure

Placard de rangement ou meubles avec vasques, voici les étapes pour fabriquer votre meuble de salle de bains sur-mesure en l’occurrence un plan de marbre dans lequel s’encastrent deux vasques.

Prendre les mesures

Le plan de meuble dépend évidemment de vos attentes et des contraintes de votre salle d’eau. Pour un maximum de rangement, concentrons-nous sur la fabrication d’un meuble de salle de bain comprenant deux caissons à deux portes et un caisson central accueillant quatre tiroirs. Pour dessiner votre plan de meuble, relevez la hauteur des caissons en n’oubliant pas de comptabiliser les pieds et l’épaisseur du plan de meuble. Mesurez ensuite la profondeur des caissons en prévoyant un espace pour le passage des différents équipements comme les tuyaux à l’arrière du vide sanitaire.

Fabriquer les caissons

Afin de réaliser les caissons, prenez un matériau en mélaminé par exemple de couleur blanc givré et d’épaisseur 18 mm. Collez la Néoprène sur le chant avant visible, avant de l’araser à l’aide d’une machine affleureuse et de parachever la finition avec une simple lime. Fixez les caissons entre eux en vissant de l’extérieur les tourillons. Les pieds en ABS ou en métal doivent être alignés à la perfection afin qu’ils n’aient pas besoin de recevoir une plinthe clipsée. Pré-découpez les panneaux de mélaminé en laissant 2 cm de sur-côte et réglez la hauteur des étagères.

Placer les tiroirs

Optez pour des tiroirs à sortie totale et à montage rapide afin de vous simplifier la tâche. Vous n’avez plus qu’à effectuer le fond et le dos des tiroirs en utilisant notamment les chutes de mélaminés. Préférez un mélaminé hydrofuge en adéquation avec les conditions d’humidité d’une salle de bain. Facile à travailler, il s’avère résistant à la flexion et plutôt esthétique.

Confectionner les portes

Pour la réalisation des portes, munissez-vous d’un panneau de fibres à densité moyenne de 19 mm d’épaisseur, doté d’une face intérieure en stratifié blanc. Ce matériau offre une texture idéale pour l’opération de laquage, ainsi qu’un éventail de coloris et de teintes très modernes. Effectuez un quart de rond sur l’ensemble du pourtour et percez ensuite deux trous dans lesquels s’insèrent les charnières à montage. Avant de passer à l’étape du laquage, terminez les portes en ponçant légèrement les chants et les faces.

Réaliser le laquage

Le laquage est intéressant, car il offre une grande variété de couleurs. Cet avantage est utile quand on veut fabriquer un meuble de salle de bain sur-mesure personnalisé. Le laquage démarre par le positionnement des bandes de masquage à l’arrière des façades. Passez ensuite une couche d’isolant à l’aide d’un pistolet. Après un temps de séchage estimé à environ une heure, l’isolant est égrené. S’ensuit l’application d’une à deux couches d’apprêt, et d’une à deux couches de laque satinée. Le dernier passage consiste à appliquer une couche croisée de vernis incolore. Fixez enfin la plinthe laquée et le socle transparent, élément protecteur contre l’humidité ambiante. Installez les poignées de portes et collez le plan en marbre à l’aide d’un joint silicone neutre.

Si vous désirez des meubles de salle de bain sur-mesure, songez d’abord à faire appel à un professionnel.