Quel matériau pour ma pergola ?

Quel matériau pour ma pergola ?

Une pergola est un store monté sur une structure rigide qui rencontre de plus en plus de succès sur les terrasses ou dans les jardins. Elle permet d’aménager et de moduler un véritable espace de vie en extérieur tout en étant à l’abri du soleil, et ce en toute saison. Mais il convient de bien connaître les différents matériaux possibles avant de faire construire sa pergola.

Le bois, matériau privilégié

Écologique et naturel, le bois est à la fois noble, chaleureux et solide, et bien souvent, il est le moins onéreux. Mais il nécessite un traitement régulier (tous les 3 ans) pour pouvoir résister aux intempéries et aux insectes qui peuvent en dégrader la structure. Pour une meilleure durabilité dans le temps, il faut aussi choisir la bonne essences de bois (chêne, pin, bois exotique..).
Le bois est souvent privilégié quand la maison est elle-même en bois ou dans le cas d’une gloriette indépendante. La pergola en bois, alors autoportante, est souvent complétée d’une touche naturelle et décorative composée de plantes grimpantes (comme la glycine par exemple)

L’aluminium, pour un style cubique et carré

L’aluminium bénéficie d’une excellente isolation thermique et qui jouit donc, par ce fait, d’une très bonne résistance en extérieur (il est même plus robuste que le bois).
Utilisé surtout pour les grandes structures et généralement dans la conception de pergolas contemporaines, il convient à tous les styles en apportant une certaine touche de modernité.
Se déclinant dans une large palette de coloris, l’aluminium est le matériau qui coûte le plus cher, mais il possède une durée de vie illimitée, ne nécessite aucun entretien et s’harmonise facilement avec la maison. Pouvant bénéficier de différentes options, il est envisageable de créer une pergola en aluminium bioclimatique avec des lames orientables pour vous protéger du soleil.

Le fer, une valeur sûre

Le fer forgé (et même dans certains cas l’acier) est très résistant aux chocs, chic, robuste et indémodable.
Il offre beaucoup de fantaisie dans les formes, mais il faut veiller à lui appliquer un traitement anti-corrosion ou une peinture spéciale fer tous les 2 ans, pour l’empêcher de rouiller et le faire durer dans le temps.
Affichant ainsi des lignes travaillées, des motifs et des courbes, ce type de tonnelle est très esthétique, mais attention, elle ne peut pas convenir à tous les types de sols, du fait de sa structure très lourde.

A noter qu’il existe également cette cousine de la véranda en PVC (moderne, léger et d’entretien très simple, il s’adapte à tous les styles d’extérieur pour un faible coût), mais elle ne vit que très peu de temps (maximum 5 ans).
Et si vous désirez de plus amples renseignements sur les pergolas, demandez conseil à notre professionnel.

Pour en savoir plus :