Quels matériaux pour sa clôture ?

Quels matériaux pour sa clôture ?

Vous avez l’intention d’installer une clôture pour le jardin afin avoir plus d’intimité par rapport au voisinage, pour augmenter le niveau de protection de vos espaces extérieurs ou pour embellir votre extérieur. Rapidement, une question devra être soulevée : quels matériaux dois-je privilégier pour installer ma clôture ? De la simple haie à la pose d’un grillage en passant par la réalisation d’ouvrages de maçonnerie : voici quelques éléments de réponses.

Le PVC

Une clôture en PVC a l’avantage de ne requérir aucun entretien. Pratique à poser, ce matériau est également celui dont le rapport qualité/prix est le meilleur du marché. Côté inconvénients, le PVC présente un esthétisme limité et une certaine fragilité à l’usage.

L’acier sous forme d’un grillage

Facile à déployer, le grillagé-acier est une formule très avantageuse sur le plan budgétaire car très peu onéreuse. Son installation nécessite toutefois l’achat d’accessoires complémentaires comme la structure du grillage et les piquets. En revanche, cette option souffre d’un esthétisme peu qualitatif et l’acier n’est absolument pas occultant pour protéger des regards indiscrets.
Pour que votre grillage soit plus esthétique mais aussi pour pouvoir préserver votre intimité, il est tout à fait possible de rajouter des canisses.

Le béton

Le béton est un matériau solide qui garantit une très bonne durabilité et rigidité. Il est idéal pour cibler des structures mixtes avec une imitation de produits de qualité comme par exemple l’imitation d’une palissade en bois. A contrario, le béton se révèle peu esthétique, compliqué à poser et en inadéquation avec le respect de l’environnement.

L’aluminium

L’aluminium a la cote, car c’est un matériau d’avenir respectueux de l’environnement, propre et entièrement recyclable. Il ne réclame aucun entretien, demeure insensible au processus d’oxydation et offre un éventail de coloris et de finitions appréciable. Seul bémol : son prix. L’aluminium est plus cher que le PVC.

Le bois

La clôture en bois apporte une touche authentique et naturelle à vos espaces extérieurs. Peu coûteux, ce matériau écologique oblige toutefois à effectuer un entretien régulier afin qu’il ne se détériore pas sous l’impact des agressions extérieures (intempéries, insectes nuisibles, etc.).

Le fer forgé

Le fer forgé pour une clôture, c’est avant tout le choix de la tradition et de la solidité. Par contre, il est impératif de lui administrer un produit de traitement anticorrosion tous les 3 ans. En termes de prix, les clôtures en série sont logiquement plus abordables que les modèles sur-mesure.

La pierre naturelle

Une clôture en pierre naturelle est prisée par la noblesse et l’élégance de ce matériau qui s’intègre de manière admirable au paysage naturel des espaces extérieurs. Le prix peut cependant apparaître élevé même s’il varie selon la nature de la pierre. Attention aussi au chantier qui risque de s’étaler dans le temps.

La végétation

La clôture en végétation constitue un écran de verdure esthétique tout en respectant la biodiversité. Nécessitant un entretien régulier annuel, elle protège des regards extérieurs sans faire obstacle aux tentatives d’intrusion. Parmi ces clôtures en végétation, on trouve les haies taillées (aubépine, bruyère, houx vert, noisetier…), les haies libres (arbustes caducs, pommier sauvage…) et les haies brise-vent (végétaux caducs, frêne, hêtre…). Si l’entretien vous fait peur, vous pouvez vous rabattre sur une solution plus facile avec la haie artificielle.

Pour en savoir plus, contactez un menuisier spécialisé dans la réalisation et dans l’installation de clôtures de jardin.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser