Différence entre baie vitrée et porte-fenêtre

Quelle différence entre une porte-fenêtre et une baie vitrée ?

La distinction entre une baie vitrée et une porte-fenêtre est ténue. En effet, une baie vitrée n’est en réalité qu’une porte-fenêtre coulissante. La différence se concentre essentiellement sur le mode d’ouverture.

Baie vitrée et porte-fenêtre coulissante : c’est la même chose !

La porte-fenêtre possède les mêmes propriétés qu’une fenêtre classique, impliquant des critères similaires au moment d’entériner son choix :

  • Type de matériaux : PVC, bois, aluminium, ou mixte bois/alu ;
  • Type de vitrage : double vitrage, triple vitrage, vitrage opacifiant, vitrage autonettoyant, etc.
  • Type d’ouverture : coulissante (baie vitrée), coulissante à galandage, battante type porte.

Ensuite, tout est une question de sémantique. Un professionnel parlera plus facilement de porte-fenêtre coulissante pour désigner le produit que le particulier a l’habitude de nommer baie vitrée, ou baie coulissante.

En revanche, la distinction doit être faite entre une porte-fenêtre battante, et une porte-fenêtre coulissante. Dans le premier cas de figure, l’ouverture de la porte-fenêtre implique le mouvement d’un « ouvrant », qui pivote vers l’intérieur de la pièce concernée (comme une porte classique). Dans le second cas de figure, l’ouverture fonctionne par glissement des vantaux les uns sur les autres.

Cas de la baie coulissante à galandage

Le modèle de baie coulissante à galandage est en quelque sorte une variante de la baie vitrée coulissante traditionnelle. Néanmoins, celle-ci dispose de quelques atouts supplémentaires.

En ce qui concerne l’aspect pratique, elle libère un maximum d’espace, car les vantaux, au lieu de se superposer les uns sur les autres, s’insèrent dans l’épaisseur du mur, au moment de leur ouverture. Ce détail technique a également un effet favorable en termes esthétique, d’autant que ce modèle permet de dégager une ouverture optimale sur l’extérieur.

Cas de la baie vitrée fixe

La baie vitrée fixe est une autre variante. Par définition, elle ne s’ouvre pas. Elle est essentiellement installée au niveau de fenêtres inaccessibles dans un logement. La baie vitrée fixe s’impose comme un puits de lumière esthétique.

Elle peut également participer en tant qu’élément constitutif à l’élaboration d’une baie vitrée battante. Ainsi, sur une porte-fenêtre composée de trois vantaux, un seul peut s’ouvrir et deux autres peuvent être fixes. Cela permet généralement de diminuer le coût de la structure, notamment dans le cas de larges ouvertures.

Faire appel à un professionnel

Certains bricoleurs aguerris peuvent se lancer dans l’installation d’une baie vitrée ou d’une porte-fenêtre battante. Il suffit de faire l’achat de leur dispositif dans une miroiterie par exemple, voire dans les grands enseignes de bricolage.

Ce type de travaux d’installation nécessite tout de même un certain savoir-faire et un matériel de qualité afin de garantir l’étanchéité et l’isolation de votre baie vitrée. La sécurité est aussi un élément à prendre en compte.

Si vous passez par un professionnel, ce dernier prendra sous sa responsabilité tout risque d’accidents. Son expertise permet en outre de vous conseiller, en fonction de la configuration des lieux, et de vous assurer un service après-vente. Enfin, d’un point de vue financier, solliciter un professionnel permet d’accéder à un taux de TVA réduit à 5,5 %, et au crédit d’impôt.