Quelles finitions pour le parquet ?

Les finitions de parquet

Votre parquet neuf vient tout juste d’être posé, mais vous ignorez quelle finition lui appliquer ? Le bois est un matériau naturel noble utilisé depuis longtemps comme revêtement de sol après sa transformation en lames de parquet.

Que l’on choisisse de le poser de façon simple, en parallèle ou en chevrons, à bâtons rompus ou encore en fougère, il s’agit de ne pas rater sa finition. Le menuisier vous expliquera que c’est elle qui mettra en valeur le parquet, lui donnera sa couleur, son aspect. Mais connaissez-vous toutes les possibilités qui s’offrent à vous ?

Les différentes finitions propres au type de parquet :

  • Le parquet ciré : une méthode ancestrale qui apporte une belle patine. Principalement réservée au parquet massif, la cire offre un caractère authentique et rustique à votre sol ;
  • Le parquet huilé : Produit naturel et écologique car l’huile est 100% naturelle. Il garde son aspect bois brut ;
  • Le parquet vitrifié : Recouvert d’une fine couche de vernis, ce parquet est facile d’entretien. Il peut être à la fois brillant, mat ou encore satiné.

Choisir une finition adaptée à mon parquet

Le choix de la finition d’un parquet neuf se fait en fonction de l’usage de la pièce, du style de décoration intérieure et de l’aspect pratique, selon que l’on souhaite une facilité d’entretien au quotidien. Dans une chambre, le parquet ciré crée une ambiance chaleureuse, encore faut-il ne pas voir son entretien comme une véritable corvée compte tenu des différentes couches de cire nécessaires et de son nettoyage à la paille de fer. Beaucoup le préfèrent en version vitrifiée.

Il suffit de recouvrir le parquet d’un vernis spécifique qui lui donnera l’aspect de la cire. La vitrification permet de profiter d’un parquet dans une pièce à vivre, car il se nettoie à l’eau savonneuse. L’huile protectrice, quant à elle, pénètre les fibres du bois pour le protéger. L’opération se renouvelle annuellement. Une finition à adopter définitivement, car il n’est pas possible, ensuite, de passer à une finition différente.

Les différents effets esthétiques

Les autres possibilités de finition concernent principalement son aspect esthétique :

  • L’aspect cérusé : une couche de cire blanche ou pastel destinée à colorer légèrement et irrégulièrement le bois (si cette technique convient aux bois clairs, elle est en revanche totalement inefficace sur les bois exotiques) ;
  • le brossage mécanique : idéal pour faire ressortir les fibres les plus dures du bois (une solution pour les sols à grand passage sur lesquels les rayures et autres « accidents » ne se distingueront pas)  ;
  • l’aspect vieilli : le vieillissement est obtenu par différentes techniques : piqué par les vers, brûlé ou éraflé…Cela donnera à votre parquet neuf le charme des planchers d’antan !

Néanmoins, pour une application optimale de votre la finition de votre parquet, songez à passer par un artisan menuisier qualifié près de chez vous. Il saura vous aiguiller dans le choix de la technique la plus adaptée à vos besoins.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser