Les différents types de bois en menuiserie

Bois

Les bois de menuiserie sont ceux qui entrent dans la conception des portes et des châssis de fenêtres (à l’intérieur et à l’extérieur), des parquets, planchers et escaliers, et dans tous les autres ouvrages du parachèvement de la construction. Voyons les différents types de bois existants en menuiserie, avec leurs caractéristiques et les usages auxquels ils sont destinés. Un bon menuisier saura vous conseiller sur leurs utilisations.

Les avivés

Provenant d’Afrique (Côte d’Ivoire, Cameroun, Congo et Ghana), d’Asie (Malaisie) ou d’Amérique du Sud (Brésil, Pérou), cette catégorie comprend le chêne, le frêne, le hêtre, le fraké, le bossé, l’iroko, le sapelli, le sipo, le keruing, le dark red meranti et le ipé tauari.
Ils ont l’avantage d’avoir un séchage homogène, d’être très stables, et d’offrir un rendement matière amélioré, avec moins de perte de bois. Ils sont donc très rentables et fonctionnels.
Ils sont utilisés pour l’ameublement, les menuiseries et les revêtements de sols.

  • Le chêne
    Résistant, stable et facile à travailler, c’est un bois solide et prestigieux qui peut être teint, lasuré ou blanchi. Utilisé en ameublement et décoration, également pour la boiserie intérieure et extérieure, il sert aussi au revêtement de sol, aux escaliers et dans les construction diverses (bâtiments, charpentes, tonnelleries…). De plus, il sait s’adapter à tous les styles (traditionnel, moderne, contemporain et rustique).
  • Le frêne
    Très résistant, il est élastique et son usinage est facile, malgré un sciage difficile. Il accepte bien les peintures, vernis et cires et est utilisé en ameublement et décoration (notamment pour le mobilier et les objets contemporains), mais il est inapte aux emplois extérieurs.

Lest carrelets 3 plis

Pour les applications intérieures, cette catégorie concerne le hêtre certifié (provenant de Bosnie et de Croatie) et le mix redwood (provenant de Côte d’Ivoire et du Ghana). Pour les applications extérieures, il s’agit de l’acajou d’Afrique, du meranti sapelli, du pin Sylvestre, du pin du Nord, du mélèze et du chêne.
Leurs avantages sont qu’ils ont une longueur optimisée et adaptée, une très bonne stabilité et qu’ils sont économes en matière première. Avec un bon rendement et un excellent rapport qualité prix, leur process industriel est maîtrisé et ils sont beaucoup utilisés pour les ouvertures.

  • L’acajou d’Afrique
    Résistant aux chocs et très élastique, il a la particularité de se travailler facilement et il peut se cirer, se peindre et se vernir sans difficulté. Utilisé dans la décoration et pour les boiseries intérieures et extérieures, il est résistant aux intempéries et est parfait pour le mobilier extérieur et les terrasses.
  • Le hêtre
    Assez dur à visser et à clouer, il se colle de manière satisfaisante et se travaille assez bien. Mais il est plutôt raide en flexion et s’échauffe facilement. Il est utilisé dans les revêtements de sol, les ameublements, les jeux et jouets, les contreplaqués, et pour les ustensiles de cuisine.

Les bois du nord

Originaires principalement de Scandinavie et de Sibérie, ce sont les bois comme le bois du Nord blanc, le pin du Nord rouge, l’épicéa et le mélèze. Ils ne sont disponibles que sur stock.

  •  L’épicéa
    Tendre et léger, il est assez facile à travailler, même s’il nécessite un brûlage de bois et un ponçage avant de le mettre en cire, de le huiler ou de le vernir. Il sert à la boiserie extérieure et intérieure, aux charpentes légères, aux coffrages et aux revêtements de sol.
  • Le mélèze
    Utilisé pour l’extérieur et l’intérieur, sa très bonne tenue à l’extérieur lui confère d’être utilisé en bardage, mais il faut cependant éviter de l’employer pour cet usage en basse altitude, car sa stabilité laisserait alors à désirer.

Les plots

Provenant de France, du Congo, de Ghana et d’Autriche, cette catégorie se compose du chêne, du hêtre, du frêne, du tilleul, du châtaignier, de l’orme, du merisier, du bossé, du fraké, de l’iroko, du movingui, du niangon, du sapelli, du sipo, de l’épicéa, du sapin, du pin Sylvestre, du Douglass, du mélèze, du red-cedar et du vieux bois.

  •  Le châtaignier
    C’est le bois parfait, très élastique, qui se prête très bien aux travaux de façonnage, de finitions et d’usinage. Doux au toucher, résistant aux intempéries, il sert aux revêtements de sol, aux menuiseries intérieures et extérieures, à l’ameublement, aux clôtures et aux montants d’échelles.
  •  Le merisier
    C’est également un bois parfait, qui se scie bien et a un usinage facile. Idéal pour les moulurages, toupillages, cintrages et polissages, il se peint, se colle, se cire et se vernit bien. Il sert surtout à l’ameublement et à la décoration. On en fait de très belles armoires ou de très belles tables.

Pour tout renseignement supplémentaire, il est préférable de vous adresser à un professionnel du secteur.

Pour en savoir plus :