Comment aménager des rangements sous un escalier ?

Comment aménager des rangements sous un escalier ?

L’espace présent sous un escalier a longtemps été considéré comme perdu, accueillant tout au plus quelques étagères, un compteur électrique ou au pire un meuble pas toujours adapté. Il n’y a aucune raison valable vous empêchant de profiter de cet espace. Il est tout à fait possible de l’aménager et d’y ajouter des rangements de toutes sortes. Du placard sous toutes ses formes au bureau, en passant par une cave à vin ou une cuisine, vous n’êtes finalement limité que par votre imagination.

Aménager l’escalier dans l’entrée

Plusieurs critères entrent en compte lorsque vous décidez d’aménager un escalier et garde-corps, selon le modèle en place. En fonction de son inclinaison, de sa longueur, de sa hauteur, de sa forme et de la pièce dans laquelle il se trouve, vous ne pourrez pas aménager l’espace de la même façon. Le fait que les marches soient pleines ou ouvertes change également la donne. Il faudra peut-être envisager de fermer les contremarches afin de masquer ce qu’il y aura sous l’escalier ensuite.

La première idée qui vient à l’esprit est souvent la construction d’un placard dans l’espace libre. Si l’escalier se trouve dans l’entrée, un placard peut être particulièrement pratique pour ranger tous les petits objets du quotidien comme les clés, le contenu de vos poches, les vêtements (manteaux, écharpes, chaussures…). Les rangements peuvent être compartimentés de façon à ce que chaque membre de la famille puisse disposer de son propre espace. Des tiroirs peuvent être aménagés, classiques, ou sous la forme de meubles indépendants sur roulettes, une console peut être installée devant…

Si vous ne souhaitez pas vous engager dans de grands travaux, une simple table, un peu décorée, peut faire office de console sous l’escalier. Mais contrairement à un placard, son contenu ne sera pas caché. Elle pourrait rapidement devenir encombrée.

Aménager un lieu de travail… ou de détente dans le salon

Si l’escalier se trouve dans le salon et est suffisamment large, il est possible d’aménager un espace de travail. Un bureau pourra être installé soit contre le mur, soit sous l’escalier en fonction de la forme de ce dernier (droit ou hélicoïdal). Des étagères ou des placards de rangement pourront également être ajoutés pour compléter cet espace. En fonction de l’espace disponible, vous pouvez également ajouter une porte, coulissante ou pliante pour gagner de la place, afin de vous isoler des bruits et du passage des autres occupants.

Toujours dans le salon, si vous souhaitez en faire plus un lieu de détente qu’un lieu de travail, rien de vous empêche d’aménager l’espace avec une bibliothèque. Elle peut être classique ou désarticulée, pour un aspect un peu plus moderne, et déstructurer l’espace afin qu’elle n’écrase pas la pièce. Là encore, vous pouvez jouer sur les formes, les matières et les couleurs.

Des rangements dans la cuisine aussi

Un escalier dans la cuisine permettra là aussi d’aménager des rangements, tiroirs ou étagères coulissantes ou roulantes, à moins que vous ne préfériez profiter de cet espace pour y mettre de l’électroménager (à condition d’avoir les branchements, eau et électricité, à disposition ou de faire les travaux nécessaires) ou encore un grand plan de travail.

Vous cherchez un artisan menuisier spécialisé dans la réalisation de rangements d’escaliers? Consultez notre annuaire professionnel qui répertorie les spécialistes du secteur !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser