Entretenir ses volets en bois

entretien-volet-bois

Les volets en bois sont d’un entretien facile, à condition de savoir s’y prendre. Voici comment le faire en quelques étapes.

Nettoyer ses volets en bois

Il est essentiel de nettoyer ses volets entre une et trois fois par an, selon que l’on habite dans une zone particulièrement polluée, comme en ville ou non, comme à la campagne. En outre, s’ils sont très exposés aux intempéries et au soleil, ils auront besoin d’être plus fréquemment entretenus. S’ils sont en bois peint, un lavage avec une eau tiède à laquelle on aura ajouté quelques cristaux de soude suffira, à condition que la peinture soit en bon état, ni usée, ni écaillée.

L’application d’une fine couche de cire incolore sera ensuite très utile pour les protéger contre la pluie et le vent. Pour rendre leur brillant à des volets ternes, l’huile de lin est miraculeuse. S’ils sont vernis ou vitrifiés, le lavage au moyen d’une éponge humidifiée est suffisant ; sinon, si l’éclat ne leur est pas rendu avec ce procédé, vous pouvez ajouter quelques gouttes de vinaigre blanc à l’eau.

Décaper ses volets en bois

Si la peinture est en bonne état, il suffit de passer sur la surface de vos volets en bois une éponge imbibée de lessive et d’attendre que cela sèche, avant de poncer au moyen d’un papier de verre au grain fin, puis de repasser un coup d’éponge.

Mais si la peinture est vraiment en très mauvais état, vous devriez appliquer un décapant spécial bois ; il est important de porter gant et masque lors de cette étape, ce type de produit étant très chimique. Une fois que le produit a agi, poncez la surface avec du papier de verre à gros grain pour commencer et du papier à grain fin pour ensuite égaliser le tout, puis terminez par un coup d’éponge pour ôter la poussière produite par le ponçage.

Redonner une nouvelle vie avec un coup de peinture

Après avoir rincé la surface et qu’il ne reste plus de résidu de lessive ou de décapant, lequel risque d’attaquer la nouvelle couche de peinture, vous pouvez passer à la peinture de vos volets en bois. Il est conseillé de recourir à une peinture adaptée microporeuse, qui ne jaunit pas. La première couche peut être constituée par une lasure, qui protégera la matière. Il ne faut pas surcharger la surface à peindre pour ne éviter les coutures.

Des couches fines doivent être ensuite appliquées, au spalter ou avec un petit rouleau et avec une brosse à rechampir pour les endroits difficilement accessibles. Respectez bien le temps de séchage indiqué avant de terminer avec la peinture de finition. Laissez séchez à l’abri de la poussière et ne remettez les persiennes en place qu’une fois que la peinture a durci. Il faut également prêter attention aux normes régionales quant à la couleur de la peinture.

Pour en savoir plus :

Articles en relation