Quels matériaux pour son escalier intérieur ?

Quels matériaux pour son escalier intérieur ?

Le matériau d’un escalier intérieur est sans doute l’élément qui définit le plus le style de votre équipement. Plus que la forme droite ou en colimaçon de l’escalier, c’est le matériau qui apporte une ambiance en harmonie avec le reste de l’habitation. Du bois au métal en passant par la pierre, le béton ou le verre : voici tout ce que vous devez savoir !

L’escalier en bois

En misant sur le bois, vous restez dans la tradition d’un matériau chaleureux et rustique. Le bois possède l’immense avantage d’accompagner tous les styles, tout en apportant son aspect naturel. Évidemment, toutes les essences de bois ne se valent pas du point de vue de la résistance aux chocs et au passage comme du point de vue esthétique.

Si l’escalier en bois est régulièrement emprunté, préférez le chêne, le noyer ou le frêne qui bénéficient d’une parfaite résistance dans le temps. Néanmoins, le bois nécessite une couche protectrice. À ce titre, visez plutôt l’application de couches successives de vernis plutôt que la cire qui risque de rendre au fur et à mesure du temps votre escalier glissant.

Bon à savoir : envie d’un escalier en bois plus moderne ? Laissez-vous tenter par le hêtre à la teinte à peine rosée ou par l’érable dérivant légèrement vers le blanc.

L’escalier en pierre

L’escalier intérieur en pierre prime indéniablement pour son cachet empreint d’authenticité. Là encore, le rendu visuel varie selon la pierre naturelle sélectionnée. Entre le somptueux marbre, l’inaltérable granit et le quartz de synthèse : pas facile de se décider !

Peu importe votre choix final, sachez que la pierre naturelle s’adapte également à tous les styles de votre logement. C’est un matériau solide, très résistant, mais lourd. Son installation implique donc un chantier plus conséquent et un investissement financier plus coûteux.

L’escalier en métal

Particulièrement tendance, l’escalier en métal propose une impression de légèreté très séduisante dans certains cadres de vie. Ambiance contemporaine ou industrielle, on trouve plusieurs métaux : aluminium, acier ou inox. Seul bémol : l’effet de résonance quand on utilise l’escalier intérieur en métal. Pour contrer cette problématique, prévoyez d’installer des marches anti-bruits très efficaces.

L’escalier en béton

Moins esthétique, le béton affiche toutefois une qualité de solidité et de robustesse inégalable. Notez que l’escalier intérieur en béton a l’avantage d’être le moins cher sur le marché. Facile à installer, il s’avère moderne et chaleureux, surtout si vous le peignez ou si vous l’associez avec d’autres matériaux comme le bois ou l’inox.

L’escalier en verre

Le verre est un matériau incroyable pour un escalier intérieur, mais gare aux vertiges en montant ou en descendant ses marches ! Ce matériau séduit évidemment par son côté design et son raffinement bien qu’il présente des fragilités. L’escalier en verre n’est pas non plus conseillé avec des enfants parfois un peu déboussolés et qui peuvent plus facilement chuter.

Afin de peaufiner votre choix et demander l’avis d’un expert, pensez à contacter un artisan menuisier spécialisé dans la conception d’escaliers.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser