Remplacer une fenêtre de toit

Remplacer une fenêtre de toit

Une fenêtre de toit a une durée de vie allant de 20 à 25 ans. Au-delà, il convient de la remplacer car elle subit énormément de contraintes (rayons UV, pluie, neige, vent, froid, chaud…) tout au long de sa vie. Exposée à toutes ces contraintes, la fenêtre de toit vieillit, et sa structure comme son étanchéité se dégradent. Il est donc important de la remplacer au bon moment, sans attendre trop longtemps.

Les techniques et les matériaux évoluent

Même si votre fenêtre de toit est loin d’avoir 25 ans, il peut être intéressant de tout de même la changer . En effet, les techniques évoluent vite et les matériaux employés sont toujours plus performants. Les performances thermiques et acoustiques des modèles récents n’ont plus rien à voir avec celles des anciens modèles. Il est très courant de constater des différences de température de plusieurs degrés (+2°C en hiver et -5°C en été par rapport à une ancienne installation).

Les fabricants proposent désormais des châssis hermétiques, des doubles, voire triples vitrages isolants (diminution du bruit de l’impact de la pluie, meilleur confort thermique, verre anti-intrusion…), des systèmes d’ouverture adaptables ou même automatiques… Il est même possible sur certains modèles d’ajouter un volet de fenêtre de toit roulant isolant électrique (l’idéal étant qu’il soit alimenté par un petit capteur solaire et piloté grâce à une télécommande).

Si l’âme de la fenêtre de toit est en bois, il existe plusieurs types de finition. Soit le bois est laissé apparent, avec une teinte claire, soit il est recouvert d’une couche de polyuréthane, lui donnant un aspect proche du PVC.

Une affaire de professionnel

Remplacer une fenêtre de toit ne s’improvise pas et nécessite des compétences et un équipement particuliers, ne serait-ce que pour travailler sur le toit de l’habitation. Il faut compter une demi-journée à un professionnel qualifié pour réaliser le remplacement. Il s’agit d’un chantier peu salissant et peu intrusif dans la mesure où tout peut se faire de l’extérieur.

La première étape consiste à déposer l’ancienne fenêtre pour mettre en place un pré-cadre. Le dormant de la fenêtre viendra ensuite se fixer dessus. L’ensemble est ensuite fixé à la sous-toiture et les raccordements d’étanchéité effectués. Enfin, quelques joints d’étanchéité peuvent être ajoutés à l’intérieur afin d’éliminer les ponts thermiques pouvant se former à la jointure entre la nouvelle et l’ancienne fenêtre de toit.

Un investissement sur le long terme

Si l’investissement financier n’est pas négligeable, il faut garder en tête les économies énergétiques qui vont être faites durant les dix ou vingt ans que la fenêtre de toit restera installée. Le confort apporté sera également un plus appréciable et un atout supplémentaire lors d’une revente éventuelle du bien.

N’hésitez pas à consulter notre annuaire afin de trouver un professionnel proche de chez vous pour réaliser vos travaux.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser