Comparatif des matériaux de fenêtre

Comparatif des matériaux de fenêtre

Les matériaux d’une fenêtre ont un impact direct sur la qualité de vos ouvertures. Bois, PVC ou aluminium, ils se distinguent par leur capacité d’isolation thermique et acoustique, leur prix, leur durabilité ou encore leur esthétisme. Voici quelques éléments de comparaison pour vous accompagner dans votre choix.

La fenêtre en PVC

Le modèle en PVC représente 6 fenêtres sur 10 actuellement commercialisées en France. Ce matériau propose en effet une très bonne performance en termes d’isolation thermique et phonique. En revanche, il n’est pas adapté aux fenêtres de dimensions importantes, type baies vitrées.

Le PVC est en outre :

  • résistant aux UV, aux intempéries et aux chocs ;
  • insensible à la décoloration, au phénomène de jaunissement et de rouille ;
  • le matériau le moins onéreux (évitez toutefois les premiers prix) ;
  • facile à poser (comptez 1 jour pour l’ensemble du logement) et à entretenir ;
  • 100 % recyclable, bien que d’origine non naturelle.

Pour l’esthétisme, notez que la gamme de couleurs est limitée, mais que le PVC s’adapte à toutes les catégories d’ouverture de fenêtres.

La fenêtre en aluminium

Le modèle en aluminium est prisé pour sa grande résistante et sa légèreté. A ce titre, il apparaît comme le matériau parfait pour habiller les baies vitrées et les grandes fenêtres coulissantes. Grâce aux dispositifs de rupture de pont thermique, les fenêtres en aluminium ont gagné énormément en capacité d’isolation.

L’aluminium, c’est aussi :

  • une durée de vie de plusieurs dizaines d’années ;
  • une insensibilité à l’impact des intempéries ;
  • une résistance plus faible aux vents violents (attention donc à la situation géographique des vos façades d’habitation) ;
  • un esthétisme soigné, fin et élégant, bonifié par l’apport des teintes obtenues par application de la peinture thermo-laquée ;

Notez enfin qu’une fenêtre en aluminium ne demande aucun entretien spécifique, et que son prix est plus élevé que le PVC, mais moins onéreux que le bois.

La fenêtre en bois

Le modèle de fenêtre en bois se distingue par son authenticité, sa chaleur et son élégance. Les prix varient en fonction de l’essence du bois, les bois exotiques étant plus solides et plus durables, donc plus chers que les bois standards (résineux, pins, mélèze, etc.).

Le bois garantit :

  • une isolation thermique et phonique parfaite ;
  • une stabilité dans le temps avec l’apport de produits de traitements (fongicides, hydrofuges, insecticides) ;
  • une harmonie avec l’espace environnant extérieur, puisqu’il est naturel et renouvelable.

Sachez néanmoins que le bois nécessite une attention particulière en matière d’entretien, car il est recommandé d’appliquer une couche de lasure tous les 2 ans ou d’une peinture tous les 10 ans.

Bon à savoir : afin de combiner les avantages du bois et de l’aluminium, il est possible de miser sur des modèles conçus à partir de deux matériaux. Le bois se situe alors vers l’intérieur et l’aluminium vers l’extérieur.

Pour tout complément d’informations, contactez un professionnel susceptible de vous accompagner dans votre projet d’installation ou de remplacement de fenêtres.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser