Les différents types d’escaliers

Les différents types d’escaliers

Si vous êtes à la recherche d’un escalier et garde-corps pour équiper votre maison, vous allez rapidement vous retrouver face à un large panel, tant en termes de formes que de matériaux. Votre choix devra s’effectuer notamment en fonction de son emplacement et de la place disponible. Quels sont donc les types d’escaliers à aménager, qui existent sur le marché ?

L’escalier droit, le plus classique

Facile à concevoir et installer, l’escalier droit est le plus répandu. Néanmoins, il prendra beaucoup de place dans votre intérieur. Grâce à sa forme basique, de nombreux styles et matériaux sont permis avec ce type d’escalier (pierre, bois, béton, verre ou encore acier). Selon votre choix, il peut posséder un limon bilatéral, un double limon mais aussi une crémaillère.

L’escalier tournant, idéal dans les petits espaces

Si la configuration de votre intérieur l’exige ou si vous manquez de place, vous avez la solution de l’escalier quart tournant (en forme de L), deux-quarts tournants (formant deux coudes successifs) ou demi-tournant. Il peut être mis en œuvre avec tous types de matériaux.

L’escalier hélicoïdal

Aussi appelé « escalier en colimaçon », il est très esthétique. Ce type d’escalier est également idéal dans les petits espaces ; discret, il n’a pas besoin d’être adossé à un mur, ce qui vous permettra de le positionner où vous voulez. Il faut cependant avoir à l’esprit qu’il est moins confortable que d’autres escaliers, en raison de marches moins larges (18 à 19 centimètres contre 23 centimètres pour celles d’un escalier à deux quarts tournants).

L’escalier à limon central

Modèle esthétique et léger, cet escalier a un aspect très épuré, grâce à des marches simplement posées sur un limon central unique. Il apporter un design moderne à votre habitation.

L’escalier suspendu

Avec ses caractéristiques techniques particulièrement exigeantes, l’escalier suspendu, aussi nommée « escalier autoporteur » est très esthétique et prend harmonieusement place dans tous les intérieurs. Il ne dispose pas de contremarches. En effet, celles-ci sont auto-portées, ce qui donne un effet contemporain et minimaliste à cet escalier.

Pour quel matériau opter ?

Une fois la forme choisie, vous devrez vous pencher sur le choix des matériaux de votre futur escalier, qui lui conférera son aspect décoratif final. Les matériaux possibles sont nombreux. Le métal, tel que l’aluminium ou l’inox, donnera une impression de légèreté, mais se révèle plutôt bruyant et nécessite une bonne fixation au sol.

La pierre est un matériau noble, mais suppose une haute résistance du sol. Le bois est certainement le matériau favori, se mariant à tout type d’intérieur ; il faut veiller à le choisir dur et non tendre. Les essences de bois les plus répandus étant : le chêne, le hêtre ou bien encore le frêne.

Autre matériau possible quoique rare, le plexiglas donne une ambiance surprenante, la lumière traversant l’escalier et se diffusant.

Si vous souhaitez faire installer un escalier chez vous, vous trouverez facilement les coordonnées d’un professionnel qualifié dans l’annuaire du site.

Pour en savoir plus :