Bien choisir sa porte d’entrée

Bien choisir sa porte d'entrée

Une porte d’entrée revêt différents aspects pour les particuliers. Elle peut offrir un certain esthétisme extérieur au logement, mais elle est aussi une barrière de sécurité contre les risques d’intrusion. Enfin, une porte d’entrée doit être posée étanche et isolante afin de garantir un confort de vie aux habitants. Menuisier.info vous explique comment bien choisir sa porte d’entrée, qu’elle soit une porte pivotante ou autres.

Porte d’entrée : les trois grandes options

En format standard ou sur-mesure, une porte d’entrée se décline essentiellement en trois catégories :

  • Porte pleine : ce modèle de porte d’entrée s’avère sécurisant, à travers son aspect massif. Il existe par ailleurs un large choix de couleurs et de styles, afin de personnaliser votre équipement ;
  • Porte vitrée : particulièrement esthétique, ce modèle prime par sa légèreté et son cachet élégant et raffiné ;
  • Porte semi-vitrée : modèle intermédiaire entre les deux précédents, la porte semi-vitrée constitue un bon compromis entre sécurité, esthétisme et isolation.

Les matériaux d’une porte d’entrée

Une porte d’entrée peut être conçue dans des matériaux variés, parfois en les combinant, chacun apportant alors une valeur ajoutée. Citons :

  • la porte d’entrée en bois aussi bien authentique qu’indémodable ;
  • la porte d’entrée en acier, plébiscitée pour sa solidité et la sécurisation qu’elle offre au logement ;
  • la porte d’entrée en PVC, modèle très répandu puisque ce matériau présente le meilleur rapport qualité / prix du marché ;
  • la porte d’entrée en aluminium, plus onéreuse, mais qui présente sans conteste des caractéristiques modernes et contemporaines recherchées ;
  • la porte d’entrée en verre qui brille par son élégance et ses performances en matière d’isolation. Notez que le verre peut être associé à un autre matériau pour offrir une meilleure sécurité ;
  • la porte d’entrée composite qui possède tous les atouts du bois, sans en avoir les lourdeurs à l’entretien ;
  • la porte d’entrée mixte qui allie une face en bois et une face en aluminium, additionnant les atouts des deux matériaux, à savoir l’authenticité, la chaleur, la sécurité et le confort.

Porte d’entrée : focus sur la question de la sécurité

La thématique de la sécurité est centrale dans le choix d’un modèle de porte d’entrée, quand on sait que statistiquement 80 % des voleurs pénètrent dans l’habitation par cette voie. Plusieurs options sont susceptibles d’accroître les capacités à arrêter les personnes mal intentionnées :

  • la serrure anti-effraction : élément le plus efficace pour repousser les cambrioleurs, la serrure anti-effraction se décline en 3 niveaux, selon le temps de résistance évalué en laboratoire : A2P1 (5 mn), A2P2 (10 mn) et A2P3 (15 mn) ;
  • le vitrage anti effraction : équipement pertinent pour consolider la sécurité de portes d’entrée vitrées, ce vitrage dispose également de 3 niveaux d’efficacité : R1 (5 mn), R2 (10 mn) et R3 (15 mn) ;
  • le blindage : couplé avec la serrure, le blindage en acier est installé sur la porte ou sur son encadrement.

Pour choisir votre porte d’entrée, contactez un menuisier professionnel qui saura vous dire si vous êtes éligible au crédit d’impôt à 30 %, la condition étant que votre équipement respecte les critères techniques d’isolation thermique, fixés à Ud ≤ 1,7 W/m².

Pour en savoir plus :

Articles en relation